Les pauvres d’esprit sont de deux qualités

Yalla Magazine – Les simples qui ne font pas de mal à une mouche, ce sont des êtres pacifistes qui ne s’occupent que de leurs problèmes journaliers : A quelle heure je dois manger et que dois-je faire pour m’amuser. Et

 

Les Jaloux qui souhaitent tout le mal aux autres causé par un complexe d’infériorité traduit par une haine constante vis-à-vis de leur proche d’abord et de leur entourage par la suite.

 

Ces personnes vivent dans la prétention d’être ce qu’ils ne peuvent pas être, ils maîtrisent l’incapacité d’agir comme les personnes normales qui performent avec un esprit saint et ceux qui ont réussi dans leur vie active et qui n’en veulent à personne pour ce qu’ils ont vécus durant leur vie professionnelle et personnelle.

Ces malades sont irrémédiables puisqu’ils passent leurs vies respectives  à envier les autres, ils traversent des périodes de handicap physique voulu par la négligence de leurs santés  et ou par leurs paresses ou insuffisance intellectuelle,  ou bien par un handicap moral imposé par leur faiblesse de personnalité.

 

En général sont des personnes qui vivent à un carrefour de chemins où ils possèdent des fenêtres sur cour pour contrôler le mouvement de va et de vient des autres, placoter, commenter, critiquer, sans pitié et sans état d’âme.

 

Le malheur est que ces retardataires mentaux par envie, manquent le sens de la civilisation, mais prétendent être la crème de la société, hélas, ils sont ignorés par les gens respectueux et critiqués par leurs égaux et leurs fréquentations journalières, le plus beau, ceux qu’ils critiquent font partie de cette catégorie de personne malade.

 

Leurs déceptions sont dues à leurs échecs professionnels d’abord, par manque de chance ou par ignorance de savoir travailler, et personnels par le manque de tact, d’intelligence, de savoir faire ou par leurs faiblesses de personnalités pour devenir des premiers hélas ce genre de personnes ne peut être que dans la masse des gens de la 10 ème catégorie des êtres humains,

L’incapacité et l’ignorance sont à la base de la haine et la souffrance dans la jalousie éternelle.

 

La vie des ces gens est attachée par un fil de vengeance qui tient à peine, mais  les pousse à faire le mal avant le crépuscule, car demain c’est une nouvelle journée qui commence pour renouveler cette vie de chien.

 

Malheur à ceux qui sont éduqués par le négatif et orientés vers la destruction des familles et  des gens honnêtes, ils crèveront un jour à cause de l’envie.

Salah EL ACHKAR

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

Skip to toolbar