Le savoir, C’est tout ce qui reste après avoir tout oublié (voltaire)

Yalla magazine – Dès la naissance de l’homme ses parents prennent soins de lui, l’élèvent, ils lui donnent une éducation exemplaire digne de sa personne, une instruction remarquable, il se développe pour devenir une personne respectable dans la société, avec des titres, des diplômes et des décorations de mérites.

Soudain, il se dévie vers un métier qui n’est pas le sien, il s’y met dans le travail, il se trace un chemin grâce à sa persévérance, son sérieux et le sens des affaires inné.

Un leader est né doté d’une matière grise, assez remarquable, intelligence, brillance et une présence dans la société, enviée par ses paires et le monde qui l’entour, avec sa personnalité il a crée un bel entourage, une belle équipe, ses lieutenants et ses représentants à travers un monde qui est le sien.

Ravi et humblement fier de ses capacités, de ses rencontres, de ses conférences, de ses rédactions, de ses fréquentations et de son succès, il prend comme habitude annuelle une concentration pour faire un bilan afin d’estimer le passer à sa juste valeur et essayer d’améliorer les erreurs qui auraient pu les croiser durant cette période.

Reconnaissant, méthodique, minutieux, ponctuel, galant et respectueux, ses qualités le rendent sûr de lui-même et fier de ses actes et actions.

Sollicité par ses paires, par les dames à cause de son charisme, son élégance, son éloquence, sa courtoisie et son talon de meneur d’homme et de femme.

Après avoir atteindre le sommet de succès, hélas un incident de parcourt inattendu et le navire chavire sur une côte désastreuse où on ne trouve pas de sauvetage, ni de secours, ni à qui se confier pour le retenir à se remettre debout sur pieds, Quelle catastrophe! Quelle  déception! , Quelle misère!

Dans ce lieu isolé du monde, quelques rares passages, des gens désintéressés qui ne se donnent pas la peine de regarder ce qu’il arrive, ni tendre la main pour aider le naufragé, rien ne va plus.. Il se ressaisie, regarde vers les cieux, demander de l’aide au créateur afin que ce Bon Dieu lui répond avec pitié, l’encourage à refaire surface, le rappeler d’où il vient et où il va, quel chemin il doit choisir?

La croyance, la sûreté en soi, la décision dans le savoir ce qu’on veut, une reprise vers l’inconnu, des risques à prendre, un grand point d’interrogation?

Finalement, il retrouve ses forces et sa confiance pour repartir sur du bon pied, après tout il a le peut de savoir est tout ce qui reste après avoir tout oublié, car la spécialité et la concentration dans ses affaires auxquelles il s’est dévié personnellement, lui ont fait oublier tout le savoir de la généralité qui avait accumulé durant les années scolaires et sociales.

La morale de cette leçon : Essayer de maintenir votre savoir aussi longtemps que vous pouvez car il fera de vous une personne intègre.

 

 

Salah EL ACHKAR

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

Skip to toolbar