La souffrance est un bon apprentissage

Yalla Magazine – Combien de fois nous évaluons les idées, les faits, les tenants et les aboutissements des autres et combien de fois nous essayons d’estimer un être à sa juste valeur.

Mais, combien de fois nous nous trompons par nos évaluations et nos estimations en tenant compte des apparences de la chose ou de l’être.

 

Parfois, notre éducation nous laisse croire que le monde extérieur est comme notre monde intérieur, nous considérons alors notre entourage comme sois-même, au début cela apparaît vrai, comme il dit le dicton « tout nouveau tout beau », mais, après une fréquentation nous découvrons les vices et les défauts ce qui reflètent les réalités des autres et des nôtres des fois car nous ne sommes pas épargné de l’erreur.

 

Les défauts ne sont pas jugés par nous, mais, par le monde extérieur ou par le périmètre de la vie de la personne, cette personne, qui, à maintes reprises trompe ce monde qui a voulu l’admirer par les premiers contacts, mais, hélas, cela ne tardera pas trop  pour que la vérité soit dévoilée, en ce moment cette personne remarquera que son attitude est contraire à la compréhension et brisera la clé de l’entente par sa médiocrité et son égoïsme croyant qu’elle détienne la raison, cette raison de faiblesse de caractère et de la non-croyance en soi, elle aboutira par une complexité d’infériorité qui le torturera jusqu’elle se rend compte de ses erreurs, alors, il sera trop tard car l’amitié ne peut toujours tolérer sans réaction contraire, si non, cette amitié serait aussi douteuse d’une faiblesse quelconque ou d’un défaut qui la mènera finalement à croire que seul la vérité et la réalité sont les atouts positifs et la qualité respectueuse de l’être le sauvera de cette perturbation psychologique et caractérielle.

 

La souffrance vécue par cette personne prétentieuse le conduira à un apprentissage si cette personne est consciente des erreurs commises, autrement le comportement  et la médiocrité de cette personne le mèneront un jour à l’isolation dans un monde ou elle mérite être.

 

Si nous voulons sauver la face de notre réputation et garder haut le respect qui nous a été accordé par notre monde il nous appartient donc de retenir cette leçon comme l’exemple d’un fait que La souffrance est un bon apprentissage.

 

 

Salah  EL ACHKAR

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

Skip to toolbar