Montréal lance une campagne de prévention dans les secteurs touchés par les inondations de 2017

Afin d’accompagner les citoyens et citoyennes et de les aider à se préparer en cas de sinistre, la Ville de Montréal lance une campagne de prévention dans les secteurs touchés par les inondations de 2017. Les 3 et 4 avril, et possiblement d’autres journées en avril, des agents de prévention du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) iront à leur rencontre afin de leur transmettre des informations concernant les actions à prendre avant, pendant et après les inondations. Certains bâtiments comme les écoles et les centres d’hébergement d’urgence seront aussi visités.

« Nous avons tiré des leçons importantes de la gestion de l’intervention et des actions mises en place au printemps 2017, alors que l’agglomération de Montréal connaissait des inondations exceptionnelles. Nous voulons limiter les impacts d’une éventuelle inondation et œuvrer en amont de celle-ci, pour réduire notamment la vulnérabilité de la population de l’agglomération de Montréal en cas de sinistre. Pour ce faire, nous allons directement à sa rencontre, afin de bien l’informer et lui fournir les outils nécessaires à sa préparation », a expliqué la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« La sécurité des citoyens et citoyennes est une priorité pour la Ville de Montréal. C’est pourquoi nous déployons des efforts soutenus afin de les protéger, de sécuriser les infrastructures et d’assurer la mobilité sur le réseau urbain en période de crue printanière. À travers cette campagne de prévention, nous souhaitons contribuer à rendre l’agglomération de Montréal plus résiliente face aux inondations. La préparation joue un rôle capital, d’où l’importance pour la population d’être outillée pour faire face à la situation », a ajouté Nathalie Goulet, membre de comité exécutif, responsable de la sécurité publique.

En collaboration avec les arrondissements et villes affectés par les inondations de 2017, les agents de prévention visiteront les secteurs touchés de Ahuntsic-Cartierville, Pierrefonds-Roxboro, L’Île-Bizard−Sainte-Geneviève et des villes liées du Village de Senneville et de Sainte-Anne-de-Bellevue. Les deux camions simulateurs seront sur place et serviront à la fois de poste de commandement mobile et de bureau d’information. Ces visites permettront également de vérifier les avertisseurs de fumée des résidences.

Se préparer en cas de sinistre
Dans l’éventualité d’un sinistre, de simples actions orchestrées en amont permettront aux citoyens et citoyennes d’être organisés et autonomes pendant une certaine période. Un plan familial de sécurité indiquera à chacun quoi faire et où aller si la maison doit être évacuée. Une trousse d’urgence fournira les articles de base pour répondre aux besoins de la famille pendant au moins 72 heures.

Rappelons que la Ville de Montréal assure une vigie et monitore en continue le niveau des eaux via ses stations télémétriques. À l’heure actuelle, les niveaux mesurés de la rivière des Prairies, du lac des Deux-Montagnes et de la rivière des Outaouais sont sous les seuils d’inondation mineure. À ce titre, les mesures et recommandations sont préventives.

La population peut consulter le site web de son arrondissement pour avoir plus d’information sur les nombreuses actions locales orchestrées par les autorités municipales. La section Crue des eaux du portail de la sécurité civile offre également de l’information sur les mesures de prévention en lien avec les inondations : ville.montreal.qc.ca/csc.

L’application gratuite Montréal – Service aux citoyens permet de recevoir des avis et des alertes sur les situations d’urgence et les événements imprévus, ainsi que sur le déneigement et la circulation.

0 Comments

Leave a Comment

Login

Welcome! Login in to your account

Remember me Lost your password?

Lost Password

Skip to toolbar